24/01/2005

Le syndrôme de l'amour-consommation

Un phénomène qui ne manque pas de me laisser perplexe dans ce petit monde qu'est l'internet (et oui, petit monde, moins d'un % de la population mondiale sont connectés !!!) : les sites ou annonces de rencontres et plus encore la façon dont les utilisateurs de ces services abordent les choses. Je m'explique...
 
Je m'emmerdais au boulot et je vais jeter un oeil aux forums de Skynet dans l'optique de trouver deux ou trois thread intéressants et distrayant. Au bout de quelques minutes à browser ces forums, j'arrive sur la rubrique "amour"...Ne nous leurrons pas, vu ma vivacité intellectuelle cette aprem', j'ai les centres d'intérêts de la ménagère de base : un peu de voyeurisme à bon marché ne fait pas de mal d'autant plus quand les gens s'amusent à déballer leurs préférences amoureuses et leurs déceptions. Après lecture de quelques interventions, je reste abasourdis par certains posts du type :
 
Jeune homme, 28 ans, sympa et mignons, cherche jeune femme 25-35 ans, blonde, grosse poitrine, s'habillant sexy mais pas en rose, aimant le free jazz et le parachutisme, doit faire entre 163 et 182 cm et pas plus de 57 kg 150, roulant dans une voiture européenne (pas de japonaise !) pour une rencontre amicale et plus si affinité dans la région de Trifouilli-les-oies (pas plus de12,5 km !!!)....
 
Bon, je caricature, j'exagère, je suis d'accord. Mais franchement, j'ai tellement l'impression que ces messieurs et ces dames ont l'impression qu'ils sont au supermarché ou qu'ils commandent sur catalogue........hého, les amis.............On parle d'êtres humains....On parle d'amour........On parlerait même uniquement de sexe, c'est pas comme ça que ça fonctionne ! On peut avoir ses préférences, c'est tout à fait normal, mais là on ne parle pas d'une bagnole ou d'une robe de soirée : on parle de s'engager ou du moins de tenter une relation amoureuse. Qu'on ne veuille pas tenter le coup avec n'importe qui, je suis toujours d'accord mais de grâce laissons nous aussi la chance de se découvrir, de s'aprivoiser, de s'accepter.

16:17 Écrit par Catalyseur | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook |

Commentaires

excellente observation bien vu!

Écrit par : Mac Eugene | 24/01/2005

=.= Y'a un âge où on adore les surprises...
Puis plus tard, on en a marre =/

Ne plus avoir de plaisir, d'excitation ni d'étonnement en apprenant à connaître quelqu'un, ça limite quand même pas mal...
En plus, la lassitude frapperait encore plus vite.

Je sais, c'est un commentaire très simpliste et peu recherché, mais je voulais à tout pris revoir les lettre de mon prénoms hanter un post de ton blog.

ô.ô

Écrit par : Mikel | 26/01/2005

Les commentaires sont fermés.