21/01/2005

Autojustification : le cercle vicieux.

J'ai encore pas mal réfléchit à cette tendance instinctive des individus et des collectivité à toujours justifier leurs choix et leurs actes face aux autres d'abord, mais surtout face à eux-même. Comme si nos convictions, nos valeurs, nos principes personnels étaient sujets aux doutes et que nous éprouvions le désirs compulsifs de nous rassurer : avons-nous raison ?
 
Je pense que ça part fondamentalement de la Conscience (avec un grand C comme dans Morale !) du bien et du mal. Quand nous faisons quelque chose de bien, nous n'éprouvons que rarement le besoin de justifier le pourquoi du comment de la chose. C'est quand nous faisons quelque chose de mal que survient le besoin de se justifier et tout d'abord à nos propres  yeux : "c'est parce que, tu vois, dans cette situation...que voulais-tu que je fasse...blablablabla".
 
Cela nous mène à un autre constat qui peut être effrayant : vu la tendance généralisée à se justifier pour la moindre chose ne peut-on pas déduire que tout le monde fait le mal tout le temps ???...C'est un peu simpliste, je l'accorde, mais j'aime pousser les raisonnement à l'absurde. N'est-ce pas dans la nature humaine de tout faire à l'absurde ? En fait ce qui est simpliste dans ce raisonnement, c'est la distinction nette entre le bien et le mal, comme si chaque acte que nous posons, souvent contraint par une pression extérieure qu'elle soit sociale ou plus simplement la nécessité, était soit tout noir, soit tout blanc....Alors que nous nous débatons finalement dans une gamme infinie de nuances de gris.
 
C'est finalement ça le constat le plus déprimant. C'est que même les actes qui nous sont dictés par notre conscience du bien, nous nous sentons la nécessité de les justifier et même à nos yeux. Au nom de la tolérance et du politiquement correcte, nous nous affadissons dans un bouillie grisâtre de conventions sociales la plus part du temps d'une lâcheté confondante...Alors faites l'essai, durant une seule journée, faites l'essais d'agir comme vous le faites tous les jours, en donnant les informations nécessaires à ceux à qui vous devez rendre des compes mais sans vous justifier. Ca promet d'être intéressant...

09:13 Écrit par Catalyseur | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.